Actualités d'avril

 

Vie de l'association

          De nouveaux adhérents viennent nous rejoindre. Une réunion amicale est prévue fin juin, après les élections législatives, pour faire plus ample connaissance. Un courrier à ce sujet sera adressé aux adhérents d'ici un mois.

 

 La vie aux Constellations

     •Le plan de construction arrive à sa fin, et la plupart des logements est maintenant occupée. La commune va donc bénéficier du versement des impôts correspondants, ce qui réglera naturellement l'équilibre du budget. Comme nous l'avions annoncé, sans le claironner, il suffisait d'attendre l'arrivée des habitants pour résoudre le problème du budget, plutôt que d'affoler la population et d'enclencher un racket fiscal.

    •La majorité des appartements est louée. Les propriétaires occupants sont en effet peu nombreux.

    •Le stationnement reste difficile : d'une part les places sont insuffisantes ; d'autre part il y a des voitures ventouses, même sur les arrêts « minute ».

    •La principale place du quartier (place du soleil) se veut un lieu de vie. Il y a donc de l'animation ; c'est le but recherché. Mais il y a une contre-partie pour ceux dont l'appartement donne sur la place: le bruit des portes, des voitures, des conversations en fin de soirée et début de nuit, et celui des poubelles en début de matinée. Un peu de civisme ou une véritable présence policière pourraient atténuer cet inconvénient. La police passe plusieurs fois par jour, mais est assez peu active.

     •Le marché du samedi matin était sans doute une bonne idée, mais il s'étiole progressivement,  notamment à cause du stationnement difficile. Combien de temps va t-il tenir ?

    •Les poubelles du tram sont intempestivement remplies par des habitants qui n'utilisent pas leur propres poubelles, ce qui crée des surplus à même le sol, nuisant à la qualité de vie.

 

Sécurité

          De nombreux cambriolages ont eu lieu récemment, notamment dans le secteur de l'allée des Thermes. Ce n'est pas avec deux agents cyclistes qu'on lutte contre les cambrioleurs. C'est une telle évidence qu'il fallait être maire pour ne pas s'en rendre compte. La sécurité deviendra peut-être un jour une priorité !! La communication avec la mairie reste d'ailleurs un question délicate. En témoigne la difficulté qu'il y a à obtenir un rendez-vous, ou des informations.

 

Urbanisme

          Là encore, le mutisme est de règle. Qu'en est-il de la construction des 1000 logements annoncés en 2015 et 2016 ? Y aura t-il un gel des constructions comme le laissent entendre certaines rumeurs plus ou moins vérifiées ? Ou bien le bétonnage va t-il repartir de plus belle ? Par exemple que va devenir l'espace laissé libre par l'ancienne station Elf  (espace vert, équipement collectif, logements sociaux, appartements  à la vente, bureaux, ...)? C'est là un bon test supplémentaire pour voir ce que la municipalité fait de ses promesses de campagne.