Les enquêtes d'opinions de monsieur le maire

Tout va bien dans le meilleurs des mondes

Plus c'est gros, mieux ça passe!

  Monsieur le maire, après cinq ans à la tête de la municipalité a encore besoin de prendre le pouls de ses administrés. 

  Maintenant, c’est une enquête annuelle encore aux  frais du contribuable sur papier glacé pour glorifier son action. 

  Chacun aura pu noter le "copié/collé" d'une année sur l'autre mais en un peu mieux, bien sur.

  Aujourd’hui, qui est dupe des sondages et enquêtes d’opinions en tous genres.

  Chacun sait que la formulation des questions peut influencer les réponses des personnes interrogées.

Un petit exemple?

Plus de 81% des sondés satisfaits de l'action du maire.

- Qui peut croire à de tels résultats?

- De qui se moque t'on?

  IL est indiqué dans le compte rendu reçu dans nos boîtes aux lettres que 705 habitants ont été sondés sur 8377 habitants âgés de 18 ans et plus. 

A noter que la population juvignacoise atteint aujourd'hui les 13421 habitants.

 

- Combien d’appels ont réellement été passés pour obtenir 705 réponses ? 

- Combien de personnes ont refusé de répondre ?

- N’est-il pas imaginable que la majorité des personnes ayant accepté l’interview soient plutôt bienveillantes envers l’actuelle majorité ? 

 Témoignage d'un sondé: 

1ère question: "Quelle perception avez vous de l'action conduite par vos élus? "Lorsque j'ai fait part de mon insatisfaction, raccrochage direct du sondeur s'étant présenté comme la Mairie de Juvignac". 

 

 

 

 

  Cette seconde enquête survenant après cinq ans de mandature n'aurait pour but d’après monsieur le maire que de "mieux vous connaitre pour mieux vous servir".

  Rappelons que ce dernier a été conseiller municipal pendant six ans plus cinq ans de premier magistrat de la commune. 11 ans pour connaître les besoins et desideratas de ses administrés, cela fait beaucoup.

  Quand à la manière d'agir, "avec vous et pour vous" la formule prête plutôt à sourire.  

Il est vrai qu’il reste moins d'un an avant les prochaines élections municipales. La campagne a commencé pour l’équipe en place.

Posez vous simplement les questions.
Il ressort après une petite enquête de terrain que ces résultats dignes de républiques bananières, laissent les juvignacois sinon incrédules, carrément hilares.